femme au visage surexposé

Il y a un endroit

Il y a un endroit doux au fond de mon esprit.
Dans cet endroit je peux te retrouver
Et nous y partageons une tasse thé
Sous un ciel crépusculaire où les étoiles brillent.
Le thé comme l’air ne sont jamais froids
Et jamais trop chauds pour qu’on tienne dans nos bras.

Dans mon esprit il y a un endroit qui me fait pleurer.
En sortant cet endroit je suis triste à en crever
Parce qu’il n’y a que là que je peux te retrouver.
Tout y a l’air si ridiculement ordinaire et tes baisers
Jusque dans leurs imperfections sont douloureusement réels.
Cet en droit c’est mon paradis et mon enfer personnel.

Il y a un endroit dans mon esprit où je flotte dans les airs
Et quand j’en sors je me ramasse toujours par terre
Dans ce qui m’apparaît comme un désert obscur.
Alors je rampe m’étalant comme une éclaboussure sur un mur
Et puis je commence à fredonner instinctivement une mélodie.
Alors je me souviens que tu la chantais souvent pour m’apaiser
Je me met à fredonner presque joyeusement et réussi à me lever.
Finalement je chante ta mélodie pour me calmer comme je me l’étais promis.

Dans mon esprit il y a un endroit qui m’enveloppe toujours de ses ténèbres.
Mais dans cet endroit je suis toujours rattraper par une lumière.
La lumière immortelle que tu m’as donné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *